Baccalauréat professionnel Carrosserie : option Réparation

par B.Duplaquet

Durée de la formation : 3 ans

Nombre d’élèves accueillis : 20

Conditions d’admission

Elève sortant de classe de 3°, ayant reçu un avis favorable du conseil de classe pour préparer un baccalauréat professionnel en 3 ans.Voeu d’affectation formulé sur la fiche navette de 3°. L’affectation est assurée par le Rectorat de Versailles (AFFELNET).

Formation

Cette formation permet d’acquérir des connaissances approfondies dans des secteurs divers :

-* la conception

  • la fabrication de prototypes
  • le contrôle de qualité
  • la réparation proprement dite
  • le bureau d’études et le bureau des méthodes
  • l’industrialisation de produits
  • l’élaboration de méthodes de réparation
  • la gestion d’un atelier réparation

L’évolution technologique (nouveaux matériaux tels que les matériaux composites, nouvelles techniques de soudage, systèmes de mesure et de contrôle plus sophistiqués,...) nécessite une formation technique de haut niveau. Celle-ci doit être associée à une formation en gestion-comptabilité, gestion des stocks, problèmes d’approvisionnement.

Les enseignements généraux prennent une place importante comme dans tous les Bac Pro : Français, Maths/Sciences physiques, Anglais, Histoire/Géo, EPS, Arts appliqués, Education civique juridique et sociale, Prévention Sécurité Environnement.

Diplôme intermédiaire : CAP Réparation des carrosseries, passé en cours de 2° année de Bac.

Formation en entreprise

Pendant 22 semaines (6 à 8 semaines chaque année), la formation se déroule en milieu professionnel. Elle permet à l’élève l’appréhension par le concret des réalités, des contraintes économiques, humaines et techniques de l’entreprise et l’utilisation d’équipements n’existant pas dans l’établissement scolaire.

Débouchés

Ce Bac Pro a pour objectif de former des professionnels hautement qualifiés pour exercer aussi bien dans les entreprises de carrossier-réparateur que dans les ateliers de carrossier-constructeur.

Dans le domaine de la réparation, la compétence du bachelier s’étend de la prise en charge du véhicule à réparer jusqu’à la livraison : accueil de la clientèle, estimation des dégâts, choix de la méthode de réparation, établissement du devis, organisation du travail.